Accueil   DÉCOUVRIR / PATRIMOINE   Sites classés au patrimoine national   Tour de Constance

Tour de Constance

Cette tour, achevée en 1248, est l’unique vestige du château construit sous Louis IX (Saint Louis). Elle en était sûrement le châtelet d’entrée, conçu pour être imprenable grâce notamment à des murs de six mètres d’épaisseur.
On accède aux différents niveaux de la tour par un escalier en vis.

Au rez-de-chaussée on trouve la salle des gardes mesurant 10 m de diamètre et 12 m de haut. Elle est dotée d’un placard, d’un four à pain, d’un puits d’eau potable et d’une statue de St Louis. Un escalier en spirale sert d’accès à l’étage.

Au premier étage, la salle des Chevaliers dont les fenêtres sont si longues qu’elles descendent au dessous du plancher servira à plusieurs reprises de prison
45 templiers puis Charles d’Artois et Jean II D’Alençon, accusés tous deux de trahison, y sont emprisonnés respectivement au début et à la fin du XIVe.

Ce lieu est tristement célèbre pour avoir servi de prison aux protestantes cévenoles, à partir de 1686. On y incarcère d’abord des hommes, puis, après l’évasion spectaculaire d’Abraham Mazel, des femmes. Parmi ces captives, Marie Durand, qui a été emprisonnée durant trente-huit ans, fait figure de modèle de la résistance protestante à l’intolérance.


Quelques dates :

  • 1686 : des Protestants de Nîmes sont enfermés dans la Tour de Constance.
  • 1715 : la Tour de Constance est affectée à la détention des femmes Protestantes. Les premières sont arrêtées dans une assemblée à Molières, prés d’Anduze.
  • 1730 : emprisonnement de Marie Durand. Originaire de L’Ardèche, elle est arrêtée très jeune, pour faire pression sur son frère Pierre Durand, Pasteur, dans l’espoir qu’il se rende aux autorités. Ce dernier, arrêté, sera d’ailleurs pendu en 1732.
  • 1746 : d’après un manuscrit de Gauthier de Terreneuve, il y a 30 prisonnières à la Tour de Constance.
  • 1768 : Marie Durand est libérée, après 38 ans d’enfermement.
  • 1769 : libération des 5 dernières femmes Protestantes de la Tour de Constance.

Horaires d’ouverture sous réserve
Septembre à avril de 10h à 17h30. La billetterie ferme de 13h à 14h et le soir 45 mn avant les tours et les remparts.
Mai à août de 10h à 19h. La billetterie ferme 45 mn avant les tours et les remparts.
Fermeture : 1er janvier, 1er mai, 1er et 11 novembre, 25 décembre


Contact :
Tél. : 04 66 53 61 55 - Fax : 04 66 53 79 98
Site web : aigues-mortes.monuments-nationaux.fr
 

Accès :
De Nîmes : A 9 jusqu’à Gallargues, puis N 313 et D 979 jusqu’à Aigues-Mortes
D’Arles : sortie n° 4, D 570 vers Saintes-Maries-de-la-Mer, puis D 38 jusqu’à Aigues-Mortes
De Montpellier : sortie n° 2, D 66, puis D 62 jusqu’à Aigues-Mortes

Coordonnées GPS : lat. 43.56846 – long. 4.189727

Réservez en ligne

réalisation : Alliance-Réseaux